Informations Covid-19

Voyage Saigon

Envie de traverser les pays et les océans pour découvrir une destination exotique ? Rien ne vaut l’Asie du sud-est qui est bien souvent oubliée par les touristes.

Si vous vous rendez au Vietnam, vous apprécierez sûrement sa plus grande ville : Ho-Chi-Minh Ville, également appelée « Saigon » dans la langue nationale. Il s’agit d’une cité touristique, qui mélange agréablement un style ancien et des équipements modernes. Cela vous permettra de profiter du meilleur des deux mondes en étant dans un seul endroit. Bon voyage !

Lire la suiteRéduire

 

Ho Chi-Minh Ville ou Hanoï ?

 

Parmi les villes à visiter au Vietnam, choisir entre Hanoï et Saigon est très difficile, surtout s’il s’agit de votre première fois. De prime abord, les deux villes offrent de nombreuses possibilités, en termes de visite, de shopping, de restauration et d’hébergement. Cela dit, Hanoï (la capitale) est située dans le nord du Vietnam et abrite des temples immaculés et de vastes lacs, tandis que Saigon, au sud, attire les voyageurs qui souhaitent en apprendre davantage sur l’histoire de ces dernières années. Des récits plutôt sombres sur le Vietnam. En outre, Saigon est la plus grande ville vietnamienne du fait de ses 9 millions d’habitants, même si sa superficie est inférieure (2 095 km2). En bref, si vous cherchez à explorer la modernité du Vietnam, et cela avec une vie plus animée, le choix ne se pose plus. Direction à Saigon ! Vous ne le regretterez pas.

 

Où se trouve Saigon, un incontournable du Vietnam ?

 

« Saigon » a été le nom de la ville avant l'unification du pays par le dirigeant Ho Chi Minh après la guerre du Vietnam. Vous trouverez d’ailleurs des références à cela à chaque coin de rue. Si vous souhaitez en savoir plus sur la période de réunification au Vietnam, il vous suffit de visiter les monuments, les musées et les lieux renommés pendant la guerre du Vietnam, tels que les tunnels de Cu Chi. Mais vous découvrirez surtout un côté dynamique et moderne de la ville. Malgré son importance historique et culturelle, Saigon brille par ses bâtiments avant-gardistes et sa vie nocturne. Aussi, la cuisine de la région est l'une des meilleures du pays et vous pourrez y passer vos journées à manger à votre guise.

Bien arrivé sur place ? Essayez alors un bol de pho. Eh, oui ! Vous ne pouvez pas venir à Saigon et ne pas essayer le pho, une soupe vietnamienne traditionnelle. Elle est faite avec du bouillon et des nouilles que l’on ajoute ensuite. Vous pouvez choisir parmi une variété de garnitures pour personnaliser le plat. Il existe, par exemple, un certain nombre de viandes différentes, telles que le bœuf ou le porc. Si vous voulez goûter au meilleur pho de la ville, le mieux est de vous arrêter dans l'un des nombreux stands de nourriture de rue qui sont en abondance. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez essayer les chaînes populaires, comme Pho 24 et Pho 2000.

Visitez ensuite la pagode de Giac Lam. Celle-ci est réputée pour être le plus vieux temple du fameux dirigeant vietnamien et date de 1744. Elle est située dans un joli jardin et le nom du temple signifie en fait « le temple où sentir les bois ». À l'entrée, vous trouverez un arbre Bodhi gracieux qui est sacré dans la religion bouddhisme et qui était en fait un cadeau d'un moine du Sri Lanka en 1953. Vous pouvez vous promener dans les jardins et admirer l'architecture pittoresque des lieux, en plus de profiter de son ambiance sereine en même temps.

Par la suite, il y a le musée des vestiges de la guerre, un des sites les plus émouvants de Saigon et qui se consacre à la sensibilisation des visiteurs face aux atrocités de la guerre du Vietnam. C'est l'un des musées les plus populaires du Vietnam, et plus de 500 000 visiteurs s'y rendent chaque année. Parmi les objets exposés figurent d'anciens véhicules militaires, tels que des hélicoptères Huey, ainsi que des bombardiers d'attaque et des chars M48 Patton. À l'intérieur, vous trouverez également des souvenirs personnels de victimes de la guerre ainsi que des photographies d’époque.

Si vous aimez les virées en bateau, ne ratez surtout pas l’occasion de participer à une croisière sur la rivière Bonsaï. Là-bas, la promenade en bateau inclut le dîner et vous ramène à l'époque des dîners de croisière élégants. Le bateau est en fait un bateau-dragon traditionnel datant du XIXème siècle et ils servent un buffet avec de la musique en direct.

Vous pouvez aussi visiter le bureau central. C’est un bureau de poste qui ne semble pas très excitant, mais celui de Saigon a été conçu par Gustave Eiffel, dont le nom a été conservé pour la Tour Eiffel. Construit dans un style gothique et datant de 1886, le bâtiment est toujours l’un des monuments les plus célèbres de la ville. Assurez-vous d’aller à l'intérieur, car vous trouverez un immense toit en forme de dôme et de grands murs ornés de cartes de la période coloniale.

Enfin, ne manquez pas le palais de la réunification, qui était l'ancien domicile du président du Sud-Vietnam pendant la guerre du Vietnam. Le bâtiment est également riche en histoires, car il a servi de refuge aux Nord-Vietnamiens qui ont envahi la ville en 1975 et le dirigeant du pays s’est rendu. L’édifice ressemble beaucoup à celui de 1966, et vous pourrez participer à une visite guidée gratuite qui vous en dira plus sur la culture et l’histoire de ce dernier durant la guerre.

 

Saigon combien de jours ?

 

Saigon est divisée en 24 districts avec chacun leurs attraits. Pour définir combien de jours vous resterez dans la ville, cela dépend en grande partie de la durée de vos vacances au Vietnam. Si vous prévoyez de voyager un peu partout pour découvrir toutes les villes du pays, le mieux est de rester deux jours entiers à Saigon. Il n’est pas utile de visiter tous les sites touristiques dans ce sens. Il vous suffira de passer 2 ou 3 h dans chacun des endroits qui ont été évoqués plus haut pour ensuite essayer quelques restaurants à l’heure des repas. N’oubliez pas non plus d’acheter des souvenirs de votre séjour dans cette grande ville. Il faut juste prendre la peine d’aller au marché afin de trouver ce dont vous avez besoin. Mais dans le cas où vous ne prévoyez de ne visiter que les grandes villes, vous avez la possibilité de rester 5 jours, voire une semaine. Vous pourrez ainsi voir deux sites chaque jour, tout en flânant pendant quelques heures afin de récupérer. Dans ce cas-là, une découverte pédestre est plus intéressante. Prenez le temps de côtoyer la population et de voir comment ils vivent au quotidien. Louer les services vous permettra entre autres de mieux interagir avec elle, notamment à cause de la barrière linguistique.

 

Comment aller à Saigon ?

Pour rejoindre Saigon, cela dépend d’abord de votre destination de départ. Si vous partez, par exemple, de Paris, il vous faudra traverser 10 116 km avant d’arriver dans la ville vietnamienne. Les vols disponibles durent généralement 13 à 14 h en fonction de la compagnie aérienne choisie. S’il y a encore des escales, ajoutez au moins 1 à 2 h pour chacune d’elles. Par contre, si vous êtes déjà au Vietnam, ce sera plus court. Si vous quittez la capitale, Hanoï, un vol ne prendra que 2 h 10. Mais sur route, traverser les 1 724 km prendra au moins 31 h. Pour ce faire, vous pouvez prendre un bus (en réservant tôt) ou un taxi. Un car privé reste également une option si vous voulez profiter d’un maximum de confort, de quoi faire passer les heures assez vite. Si vous voulez profiter au mieux du paysage, il va de soi que la voiture et le train sont les meilleurs moyens.

 

Où et quand partir à Saigon Vietnam ? La meilleure météo

 

La meilleure période pour visiter Saigon est entre décembre à mars, lorsque les températures varient de 21 à 34 °C. Beaucoup aiment venir dans la ville lors du Festival du Têt (le Nouvel An vietnamien) en fin janvier ou au début février. Tout le pays se joint aux festivités et le spectacle est coloré. En revanche, les prix sont plus élevés et les déplacements peuvent être difficiles en raison du grand nombre de voyageurs. De mai à septembre, vous pouvez constater de fréquentes averses avec des précipitations mensuelles allant de 200 à 300 mm. Malgré tout, il est possible de continuer à profiter des jours ensoleillés pendant ces mois d'été pluvieux. Assurez-vous d'apporter un parapluie pour ne pas vous faire surprendre. Attention à la période entre juillet et novembre, où il y a des typhons qui Saigon ! Saigon a deux saisons distinctes : la mousson du nord-est de novembre à avril et la mousson du sud-ouest pluvieuse de mai à octobre. Le taux d'humidité est en moyenne de 75 % sur toute l'année, mais celui-ci est plus élevé pendant la saison des pluies.

 

t

150

créateurs de voyages

r

22156

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146229

voyageurs nous ont fait confiance

Haut